Blanc

Photographie de David Broglin

Photographie de David Broglin

Adossée à la façade, Scribe écoute tomber la neige. Là-bas, les mésanges becquent les boules de graisse. Seules. A quatorze heures, elle en saura un peu plus. Pas tout. On ne sait jamais tout. Simplement, ce médecin lui annoncera le résultat. Elle s’étonne de ne pas être anxieuse. Juste un peu. Depuis quelque temps, Scribe est atteinte d’un calme exaspérant. Son grand-père aurait eu ce petit sourire qui en disait long. Elle se redresse et souffle son haleine dans l’air blanc. De la buée s’échappe d’entre ses lèvres entrouvertes en un rond presque parfait. Il fait moins froid que samedi soir.

– Hey ! Je suis contente que tu sois venue !
– Salut la belle! Tiens, c’est pour toi. Si tu trouves ce que c’est, tu le gardes! Jeu pour jeu. Tu veux le mot de passe ou j’ai le droit d’entrer sans le prononcer ?
– Tsss ! Rentre !

Scribe avait avancé dans le couloir de l’entrée. Large et haut de plafond, ses murs étaient encore recouverts d’un revêtement fleuri façon seventies, orange et jaune. Par endroit, on apercevait des langues de plâtre, là où Mél avait commencé de l’arracher. En y regardant d’un peu plus près, Scribe remarqua au moins trois épaisseurs de tapisserie. Elle va s’amuser ! Elle déposa les bières et les verres qu’elle avait apportés dans l’immense cuisine puis partit à la rencontre des autres, disséminés dans la grande pièce suivante. Le plancher venait d’être décapé. Le manteau de cheminée avait été reblanchi, un poêle éteint était remisé dessous. La fenêtre était encadrée par un horrible double-rideau en velours vert empire. On n’avait pas oublié les glands. Au plafond, un lustre composé de six boules fleurs chichiteuses diffusait sa lumière crue. Quelques plantes vertes tentaient de se remettre du voyage retour sud-nord. Un laptop était posé sur un meuble haut, à droite de l’embrasure de la porte. Au milieu de la pièce, sur une rangée de tables, Mél avait déjà disposé des amuse-gueules et des petites cassolettes emplies d’anchoïade et de tapenades souvenirs de sa toute récente ancienne vie, des assiettes en carton et des serviettes en papier ainsi que deux fûts de bière. Scribe visa une cannette de Leffe bleue, la décapsula et s’infiltra plus avant.

La fourrure rose du blouson de Nadia lui percuta les rétines. T’avais envie d’enculer un ours en peluche, toi ? Le bonjour de la blonde était trop enjoué. L’absence du « ma chérrrieeeeeeeeee » confirma à Scribe qu’il s’était sûrement passé quelque chose d’inhabituel. Rien à foutre ! Elle répondit en blaguant à Claudius qui se plaignait de ne plus avoir de ses nouvelles, termina ses embrassades hypocrites et s’assit en bout de banc, prête à sortir. L’alcool fit son effet rapidement. Le petit frère racontait des anecdotes d’une voix tonitruante. Les rires fusaient. Thérèse voulait rouvrir des maisons de passe et distribuait les rôles. Scribe s’amusait des masques qui tombaient. Nadia regardait tous ses doigts qui s’enfonçaient dans la bouffe offerte, le sourire de miss France placardé sur son visage, les yeux dégoûtés. De temps en temps, quand son vis-à-vis lui en laissait l’opportunité – tous les deux parlaient sérieusement économie -, son mari lui jetait un coup d’œil. Il était crispé. Toi, tu ne tiendras pas longtemps ! Scribe sortit fumer. Rapidement rejointe par ses deux amies, elles partirent en gloussant dans le noir de la nuit.

– Moi, je n’avance pas plus loin. Il fait trop noir !
– Et en plus, vu la gadoue, bonjour les dégâts !
– Mais je veux voir le jardin !
– Alors, on va trouver un autre chemin ! Venez !

Dans la cuisine, une porte donnait sur la chauderie. Alcoolisée, Scribe mélangeait les mots. Hilares, les trois filles découvrir une cave et un immense garage aux portes fermées à clé. Deïba ne pourrait pas voir le jardin ce soir.
Nadia était partie pendant leur absence. Une demi-heure plus tard, se dirigeant vers la sortie, son mari annonçait qu’il allait revenir. Ce qu’il ne fit jamais, bien sûr. Mél affichait une joie communicative. Pourtant, Scribe croisait des éclats de tristesse et d’inquiétude au fond de son regard. Sa maigreur l’inquiéta. Sur le plancher, son bébé s’éclatait avec un nouveau jouet. Son père n’avait pas l’air de lui manquer.
A deux heures du matin, Scribe checkait ses mails. Rien. A trois heures, résignée, elle reposa Le serpent aux mille coupures. Le sommeil la réclamait. Quelques heures plus tard, la journaliste montait sur son vélo, les yeux hagards du nord le viking. Elle pédala en changeant plusieurs fois de vitesse, genre je-gravis-des-cols-même-pas-mal. Puis, le corps humide et les muscles fatigués, elle fila sous une douche brûlante.

Scribe referme la porte. La chaleur du feu de bois l’arrête un instant. Derrière son écran, les mots défilent. DOA est vraiment doué. Très. Elle n’a pas envie de faire à manger. Ces derniers temps, Scribe fuit la faim. Elle savoure sa maîtrise. Pleinement. « Je te hais tout autant. Prononcer cette phrase à voix haute me donne des envies de sexe. » Envoi.

Pas de commentaires

Poster un commentaire