Changing Horses de Ben Kweller : JOUISSIF !

Dernier album en date du jeune prodige, Ben Kweller, Changing Horses était très attendus par ses fans des premières heures. Et les autres aussi. La preuve, je le passe en boucle depuis des heures ! Je vous avoue qu’au début, j’étais un peu déstabilisée : les chansons défilaient dans mon lecteur et les titres ne correspondaient pas à la biographie qu’on m’avait refilée. Comment donc, on se moque ? Après enquête, il s’avère que celui ou celle qui a rédigé la dite bio devait être bourré(e) à côté de la plaque. Ce qui est certain, c’est que Ben Kweller, lui, ne l’est pas.

Changing Horses sonne new mélancolique, voire même Lennonien (Sawdust Man). 25 ans et (la bio trafiquée ne le dit pas mais) toutes ses dents, Ben Kweller a été initié très tôt à la pop et au rock’n’roll par son père. Grand homme ! Que reste-t-il aujourd’hui de ces influences ? Un son folk épuré qui résonne façon country.

La voix au timbre si particulier du jeune homme chante par-dessus divers instruments tels que guitares acoustiques, glockenspiel, guitares électriques ou basses, piano, xylophone, batterie, tambourin, triangle, xylophone. On me signale qu’il y aurait même des orgues et que Ben Kweller aura joué lui-même de tous les instruments. Dois-je croire à cette dernière info ? Clin d’œil appuyé. Quoi qu’il en soit, c’est fait avec justesse : ni trop ni pas assez.

Si l’artiste avoue que « c’était intimidant de tout jouer moi-même », je ne rougirai pas en vous criant : CHANGING HORSES, C’EST DE LA BOMBE ! D’après Ben, il faudrait que nous remercions son producteur anglais et aussi arrangeur, Gil Norton, qui lui « a donné de l’assurance pour montrer aux gens » qu’il pouvait faire ça. Gil « est excellent pour trouver la quintessence d’une chanson ou la mélodie et la mettre au premier plan. »

Changing horses serait donc plus travaillé que ces précédents albums. Peut-être, je ne connais pas les autres. Et alors ? Alors, Changing Horses est jouissif. C’est tout.

Psssittt : Le 18 mai, Ben Kweller sera à la Cigale !

Coups de cœur :
Gypsy Rose
Sawdust Man
Ballad of Wendy Baker
Fight

Changing Horses, Ben Kweller,  ATO Records Naïve

Site officiel de Ben Kweller 

Myspace Ben Kweller

Pas de commentaires

Poster un commentaire