Piers Faccini, un Artiste avec un grand « A »

Two Grains of Sand est le troisième album de Piers Faccini. Alors que Leave No Trace (2004) et Tearing Sky (2006) avaient été réalisés par Vincent Segal, pour le premier, et JP Plunier, pour le deuxième, cette fois-ci Piers Faccini a voulu voler de ses propres ailes.

C’est chez lui, sur les hauteurs cévenoles, qu’il a commencé de poser les bases de son album.
Simplement aidé par un ami ingénieur du son venu garantir les prises, l’auteur-compositeur a créé librement, ajoutant des lignes de basse, des claviers, des samples de batterie à ses lignes mélodiques. Ainsi, les démos étaient quasi parfaites. Perfectionniste, Piers Faccini a tout de même demandé à Renaud Létang d’y poser ses couleurs. Si quelques titres ont alors reçu un léger habillage instrumental en plus, certains comme Who Loves The Shade, My Burden Is Light et Times Of Nought sont restés aussi nus qu’à leur naissance : des ballades voix/guitare. Et quelles ballades ! Two Grains of Sand est étonnant, aérien et lumineux même lorsque des chansons ont des couleurs électriques (Your Name No More).

Cette fois, Piers Faccini démontre qu’il est aussi un parfait conteur d’histoires sachant allier le sombre et le lumineux. Que ceux qui recherchent du formaté passent leur chemin ! Two Grains of Sand est un cadeau des dieux et Piers Faccini un véritable orfèvre.

Coups de cœur :
Your Name No More
Who Loves The Shade
My Burden Is Light
The Wind That Blows Ce titre est à l’honneur dans un épisode de Grey’s Anatomy où il illustre une scène capitale.
To See Is To Believe
Save Place For Me
Time Of Nought
A Storm Is Going To Come

Two Grains Of Sand, Piers Faccini, Tôt ou Tard 

Site officiel Piers Faccini

Myspace Piers Faccini

Pas de commentaires

Poster un commentaire