The Liberty of Norton Folgate : Madness, LE retour !

Je ne sais pas vous mais pour ma part, j’avais vaguement laissé Madness avec le ska quelque part à l’époque de Maggie, sa main de fer et son bag. Ce ne sont pas les quelques vagues retours de ce groupe mythique autant que monty pythonesque, même sous un autre nom (The Dangermen), qui m’avait marquée. Dans ma tête, Madness restait associé à leur titre phare : One Step Beyond. Et je revois sans peine ces hommes vêtus de costumes noirs trop larges défiler les uns derrière les autres, façon chenille dansante, le saxo à la main. Madness et le ska avaient envahi l’Europe. Le nutty sound naissait.

2009 : trente ans de carrière et un nouvel album, The Liberty of Norton Folgate. Et quel album ! Goûteux, jouissif, festif, résolument Madness. Nouvel opus qui se déroule comme un opéra pop fracassant et exubérant. Yeah ! Madness est de retour !

Trompettes, trombones annoncent en douceur le début de l’album, We are London chantent-ils. Yes ! C’est sucré, c’est épicé. C’est Madness, tout simplement.

Le sifflet d’une locomotive sorti tout droit d’un quartier du 19ième siècle oublié (Norton Folgate), des chants d’oiseaux, des pianos, des saxophones, des mélodies époustouflantes et tourbillonnantes, The Liberty of Norton Folgate est un hymne historique et romanesque à leur ville, Londres, qui se termine par un morceau (d)étonnant où résonnent les cuivres, les violons et les percussions : The Liberty of Norton Folgate. On verrait presque les fantômes de la faune éclectique qui occupait ce quartier reprendre vie !

Et de nous offrir un ska en la chanson On the Town qu’ils interprètent avec la chanteuse de Special AKA, Rhoda Dakar. Forever Young balancent-ils. Et quels créatifs !

Madness est de retour ! Madness est véritablement de retour ! On balance l’info. On se jette dans les bacs (dès le 19 mai). Et on réserve sa soirée du 28 août pour assister à leur concert à Rock en Seine, à Paris. Of course.

 

The Liberty of Norton Folgate, Madness, Naïve

Site officiel de Madness

Myspace officiel de Madness

1Commentaire
  • Comme une image

    juin 4, 2009 at 9:49 Répondre

    I’ll be there ! (j’ai un peu peur quand même 😉
    (Mon préféré à moi, c’était Night boat to the Cairo…)

Poster un commentaire