Le LOTUSFLOW3R pouvoir de Prince

copyright www.lotusflow3r.com

copyright www.lotusflow3r.com

Cela fait plus de trente ans que Prince nous offre son talent lors de concerts évènements où il mélange le funk, le rock, le hip-hop et la pop avec un talent évident.

Celui que beaucoup avait qualifié de challenger de Michael Jackson ou baptisé le Kid de Minneapolis revient avec un triple album (également disponible en version simple incluant le single Dance 4 me), LotusFlow3r sous son nouveau label, Because Music.

Décidément, après Moby, Manu Chao ou encore Charlotte Gainsbourg, ce label indépendant s’offre un bien beau catalogue.

Après avoir mis en ligne son nouveau site, LotusFlow3r, où tous ses fans pouvaient s’inscrire et payer pour accéder à du contenu inédit et télécharger les albums, Prince commercialise une édition triple limitée, ses deux albums, LotusFlow3r et MPLSound, et un troisième volet, Elixer, enregistré par sa protégée Bria Valente.
Une édition standard comprenant seulement le volet MPLSound sera également disponible.
Quoique certains en disent, Prince aura toujours un tour d’avance par rapport aux autres artistes, notamment en ce qui concerne l’auto-production et la distribution directe de sa musique.

Accrochez-vous ! Prince a toujours cette façon si sexsuelle de chanter. Cet être délicieusement androgyne saurait faire réagir un bloc de béton ! Un nouvel album de Prince, c’est toujours doux et poivré, (d)éton(n)ant.

C’est bien sûr le cas avec LotusFlow3r.

Après avoir joué au festival de jazz à Montreux en Suisse et à Londres en juillet ainsi qu’à Monaco en août, une série de concerts à Paris et en province viendrait (normalement) amplifier le LotusFlow3r pouvoir cet automne.

Vive Love Symbol !

Coups de cœur :
Dance 4 me
Ol’ skool company
No more candy 4 U

LotusFlow3r, Prince, Because Music

 

 

 

3 Commentaires
  • tibo

    septembre 9, 2009 at 3:22 Répondre

    cette pochette est tres laide, j’attends d’ecouter le contenu, Prince m’ayant plus ou moins decu depuis rainbow children. Apres le garcon est la depuis si longtemps, on peut franchement lui pardonner de plus pouvoir se renouveler avec le passé qu’il a !!!

  • Cali Rise

    septembre 9, 2009 at 3:54 Répondre

    Effectivement, cette pochette n’est pas des plus réussie. Très flashy mégalo. 😉

  • Victor

    septembre 9, 2009 at 3:58 Répondre

    Le problème avec cet ange drogyne, c’est le prix des places de ses concerts. J’ai eu la chance de le voir à Bercy, époque peach & black, c’était fabuleux! J’imagine que dans une petite salle avec des tickets à 200 euros, ça doit déchirer!
    Quand à ta chronique, hélas, je la trouve insuffisante, elle ne m’a pas mis l’eau à la bouche! ;-(
    Bises
    Victor

Poster un commentaire