MIKA : EXCEPTIONNEL !

Mika copyright Paul Smith

Mika copyright Paul Smith

Le single de MikaWe are golden, est sorti sur les ondes radio le 20 juillet avec tout le tapage que l’on connaît. Justifié ? Si l’on s’en tient à l’attente qui ne cessait de grandir alors qu’on nous promettait son deuxième album pour bientôt, c’était un peu pousser mémé dans les orties ! Quoi ? Le nouvel opus va ressembler à cette chanson où les chœurs sont aussi présents que sur un tube de Grease ?

Vidéo clip de We are golden

Que nenni, que nenni !

Oh bien sûr, le tout est du made of Mika et ressemble – de loin –  au premier album. En même temps, étant donné qu’il est l’auteur compositeur de tous les textes et de toutes les musiques…

La voix de ce showman est toujours aussi exceptionnelle.

Après seulement deux semaines d’exploitation dans les bacs, The boy who knew too much s’empare de la première place du Top, remisant l’album de Muse à la deuxième place. Comme quoi, même si Matthew Bellamy a imité Freddie Mercury d’une assez jolie façon, ma foi, ça n’a pas suffi. Il faut dire que Mika est… exceptionnel. Mince, je l’ai déjà écrit ! Bon. Mika n’imite personne, il est lui-même.

Des journalistes ont voulu le voir comme un nouveau Freddie Mercury ou un nouveau Georges Michael ou comme un phénomène de foire qui ne chantait que de courtes histoires rigolotes.

Mika copyright Paul Smith

Mika copyright Paul Smith

Or, il suffit d’assister à un de ses concerts, d’écouter toutes ses chansons et surtout ses ballades pour entendre que son univers est beaucoup plus riche que ce qu’on voudrait nous faire croire. Ce n’est pas parce que les radios préfèrent diffuser ses titres pop pop peps que tout l’album est de la même veine. Loin de là.

Mika est EXCEPTIONNEL. C’est tout.

Mentions spéciales
Pick up off the floor
I see you
By the time
Rain
Dr John

 
The boy who knew too much, Mika, Universal

Site officiel de Mika

Pas de commentaires

Poster un commentaire