Rose et ses souvenirs, une histoire de frange…

Photographie de Benoit Peverelli

Photographie de Benoit Peverelli

Keren Meloul a débarqué dans le paysage musical français en 2006 avec un premier album, Rose. Vous la remettez ? Cette jeune femme brune à la voix claire et légèrement voilée, ancienne institutrice qui a fait des études de droit, est connue sous le pseudonyme de Rose. Vous hésitez ? La liste, Ciao Bella, Sombre con… Les premières parties d’Axelle Red, Olivia Ruiz, The Servant en 2007… Le Café de la Danse, La Cigale, L’Olympia avec Bensé comme première partie, en 2008. Vous y êtes ? OK.

Rose revient avec un second album, Les souvenirs sous ma frange. A pas 30 ans, la belle nous fait une crise de la quarantaine et replonge dans… ses souvenirs. Comment fait-elle, Rose, pour se raconter sans être impudique ? Il faudrait lui demander sa recette, peut-être ? Ce qui est certain, c’est que les hommes peuvent écouter ses ritournelles qui parlent si bien de la femme, ses textes si joliment arrangés par deux compères, Thibaud Barbillon et Jérôme Plasseraud (1973).

Les souvenirs sous ma frange, ce ne sont pas des chansons mièvres, loin de là :

« La nuit m’appelle et ça me prend,
Ça s’glisse au creux de mon sommeil
Ça tambourine, ça hurle au vent
Ça met toutes mes promesses en veille
La nuit m’appelle et ça me tient
Mes yeux fermés cherchent la sortie
C’est l’envie d’être déjà loin
C’est la peur de quitter ma vie…
Lalalala J’ai mal à ma gueule de bois,
Lalalalala J’ai mal aux pavés sombres de Paris,
Lalalalalala J’ai mal à l’aube, mal à ma voix J’ai les larmes en travers de l’esprit » (Le mal de l’aube)

« 2008, rien à signaler
Des glaciers continuent d’couler
Amy se planque 2, 3 OD
En Orient, c’est très moyen
Jeux de Pékin, jeux de vilains
Et Carla comme si de rien n’était
On en a vu des candides se marier, des stupides
Yes we did » (Yes we did)

Clip vidéo de Yes we did

« J’m’en fous, j’ai 18 ans vous aimeriez en dire autant tout m’effraie, rien ne m’arrête j’aime la vie et j’me déteste
J’m’en fous, j’ai 18 ans et je ferai avec ou sans j’broie du noir dans ma chambre rose j’mets d’l’espoir dans des tas de causes
J’m’en fous, j’ai 18 ans et j’ai des rêves bien plus grands que tous vos restes d’illusions que vous rongez dans votre salon » (J’ai 18 ans)

« Quand y’a plus d’amour à se mettre sous la dent
On met de côté ses rêves pour un temps
Quand on a le cœur fauché, comme les blés
On se retrouve belle, dans des bras insensés
Mais quand il m’dit « Bonne nuit, mon ange »
Moi j’fais pas des rêves qui me dérangent
Et qui démangent…
Les souvenirs sous ma frange » (Les souvenirs sous ma frange)

Les souvenirs sous ma frange, un album moins rose qu’il n’y parait, plutôt couleur noir et soleil, un album qui sonne vrai. Et puis, aussi, Rose est une des rares artistes qui n’oublie pas de remercier son public jusqu’à l’arrière de ses disques. Rose est vraiment une belle personne.

Les souvenirs sous ma frange, Rose, Source etc. EMI Music

Site officiel de Rose 

Pas de commentaires

Poster un commentaire