FRYARS : organique et kiffant !

A 16 ans, Ben Garrett découvre le logiciel de création musicale, Fruity Loops.
A 19 ans, l’auteur compositeur a créé son propre label, frYarcorp, et son premier album : Dark Young Hearts.

The Ides, le premier morceau qui l’a fait connaître.

Des machines, un violoncelliste albanais, sa grand-mère qui assure les chœurs de Happy, Dave Gahan (Depeche Mode) ceux de Visitors, des producteurs tels que Luke Smith (Clor), Paul Butler (The Bees) et Stephen Hague (New Order, Pet Shop Boys et OMD) et le génie de Ben Garrett, voilà tout ce qui a contribué à un album hors du commun. Ah non ! Il ne faut pas oublier sa belle voix grave à la David Bowie.

Vidéo clip de Visitors featuring Dave Gahan

Vidéo clip de Olive Eyes

« The bad gain respect through imitation, the good lose it, especially in art. » dit-il. Et Ben Garrett est Ben Garrett. Son univers est organique… Ecouter Dark Young Hearts, c’est s’offrir de multiples orgasmes. Pourquoi refuser un tel plaisir ?

FRYARS, un nom à retenir. Tout simplement.

Pour la petite histoire, Ben Garrett et Dave Gahan ne se sont jamais rencontrés. Ils se sont juste parler par Skype. Luke Smith a filmé la contribution de Dave et la vidéo est devenu un hit sur Internet grâce au soutien du blog de Kanye West.

Dark Young Hearts, FRYARS, frYarcop

Myspace FRYARS

 

Pas de commentaires

Poster un commentaire