BUZY toujours au bon endroit, au bon moment

9ième album de l’artiste, Au bon moment, au bon endroit est résolument un des albums de l’année, si ce n’est l’album de l’année. La voix grave de Marie-Claire Buzy nous chante son âme – et quelle âme –  avec une telle classe que certain(e)s feraient mieux de rester à coasser dans leur salle de bains.

« Au bon moment, au bon endroit Si je tends l’arc et si j’y crois… » (Au bon moment, au bon endroit)

Plus j’écoute ces onze titres, plus je me demande où j’étais avant ? « L’homme se singe à l’infini… animal » (L’homme se singe) me raconte Buzy. Et moi, je dis oui, encore. Encore ! Encore ces collaborations avec Manset, Burger, Fauque ou Péchin… Encore ces paroles qui sonnent juste et ces musiques qui rythment doux ! Encore ces cordes, ce piano, ces arrangements soignés, cette voix grave, cette voix qui chante, qui parle… Et je pense à  Darc, à Bashung et à Gainsbourg. Et j’entends Buzy et ses failles, Buzzy et sa lumière. Et j’aime, j’aime, j’aime. Absolument.

Délicat. Naturel. Racé. Nuancé. Intime. Luxueux. C’est tout cela Au bon moment, au bon endroit.

Coups de cœur :
Au bon moment, au bon endroit
Ephémère
Sous X
Jours confus
L’homme se singe
Le temps n’est rien

Au bon moment, au bon endroit, Buzy, MVS Records

Pas de commentaires

Poster un commentaire