L’amour, la guerre et l’imbécile d’Elista : à découvrir sans tarder !

J’entends déjà s’écrier les détracteurs d’Elista, ceux-là qui écoutent d’une oreille blasée en omettant de prêter attention aux paroles de leurs chansons. Des mélodies qui se retiennent si facilement, pensez donc ! Les paroles doivent être d’un niais ! Ben non. Ou alors, c’est que pour eux, la simplicité est synonyme de nunuche.

Les membres du groupe ont beau dire et répéter que cet album contient des chansons plus positives que le précédent, il vous suffira d’écouter Le royaume des cieux magnifiquement sombre, la très belle et noire La ballade criminelle, Des couleurs à ta robe ou Seul et sans défense pour vous rendre compte qu’elles évoquent certains coups du sort que la vie se charge de mettre sur la route de tout à chacun.

Du reste, que ce soit La part de toi, la déjà célèbre La Saint-Valentin, L’amour, la guerre et l’imbécile, Ton serment, Et si, au pire ou encore L’amour sale, l’album entier est rempli de petits bijoux sucrés salés.

Inutile de vous le cacher, je suis tombée amoureuse de cet album. Elista a bien fait de s’isoler dans une vieille maison de pierre, située au beau milieu des vignes et des champs. Vivent François Nguyen et Thomas Pierron, compositeurs-interprètes, Benjamin Peurey, le parolier, et Marc Vallia, le batteur !

Il paraît que cela ne se fait pas de comparer avec d’autres groupes connus et reconnus, pourtant, je vais oser. Elista pour moi, c’est un mélange de Matmatah et des Innocents.
Un album mélodique, acoustique et ravageur !

***Mention spéciale à Devine et Le royaume des cieux.

En concert le 11 mars 2011 à la Maroquinerie

L’amour, la guerre et l’imbécile, Elista. Wagram

1Commentaire
  • […] L’amour, la guerre et l’imbécile d’Elista : à découvrir sans tarder ! impudique.net/2011/02/lamour-la-guerre-et-limbecile-delista-a-decouvrir-sans-tarder/ – view page – cached J’entends déjà s’écrier les détracteurs d’Elista, ceux-là qui écoutent d’une oreille blasée en omettant de prêter attention aux paroles de leurs chansons. Des mélodies qui se retiennent si facilement, pensez donc ! Les paroles doivent être d’un niais ! Ben non. Ou alors, c’est que pour eux, la simplicité est synonyme de nunuche. Les membres du groupe ont Coup de foudre… Read moreJ’entends déjà s’écrier les détracteurs d’Elista, ceux-là qui écoutent d’une oreille blasée en omettant de prêter attention aux paroles de leurs chansons. Des mélodies qui se retiennent si facilement, pensez donc ! Les paroles doivent être d’un niais ! Ben non. Ou alors, c’est que pour eux, la simplicité est synonyme de nunuche. Les membres du groupe ont Coup de foudre intégral : Le premier clair de l’aube de Tété BUZY toujours au bon endroit, au bon moment View page […]

Poster un commentaire