Travis Bürki, un album multi-orgasmique

Travis Bürki serait-il « un homme fragile et solitaire » ou « juste un homme avec un cœur de pierre » comme il le chante dans Les grands espaces ? Je vous laisse réfléchir à cette question car pour ma part, j’ai déjà la réponse. Travis Bürki est un funambule : il joue avec les mots avec une agilité certaine ; sur scène, Travis possède un véritable talent d’improvisateur et d’acteur.

Mais, me demanderez-vous, Bürki n’est pas un chanteur ? Mieux. Il est auteur compositeur interprète avec une voix grave et sensuelle de ténor-baryton. Cependant, tenter de cataloguer Travis, ce serait comme essayer de domestiquer un bel animal sauvage. Avant tout, ce grand voyageur, fils d’un pasteur et d’une psychanalyste, est un Artiste qui a toujours une idée d’avance. On le croit occuper à ses pro.menades qu’il en est déjà à créer le nano crédit.  

Aduler par les uns, détester par les autres, Bürki ne laisse pas indifférent. J’ai assisté à la naissance de son quatrième album dont la dernière mouture est en vente libre depuis fin février. Si La petite cochonne en fera sourire plus d’un qui se reconnaitront dans ses paroles chantées au son d’un banjo rythmé et ensoleillé, Apophtegme ou Elle rêve sonneront rock alternatif et TGV s’écoulera doucement pour nous raconter une rencontre marquante. En vérité, ce 4ième album est un petit bijou ciselé de poésie créative qui fleure bon le rose et le noir.

Travis Bürki est pour LE poète moderne. Si attendre cet album, c’était se préparer au deuxième effet Travis : une douce jouissance ; l’écouter en boucle, c’est s’offrir de multiples orgasmes.

« Je n’ai jamais laissé personne me toucher ni ne m’abandonne comme je me laisse aimer de toi… » (Encore)

Mentions spéciales :

Encore (titre caché)
La petite cochonne

Travis Bürki, album éponyme, Anticraft

En concert :

Tous les mercredis à l’ANGORA, 3 bd Richard Lenoir 75011 PARIS

Samedi 26 mars 2011 Les Trois Baudets 64 bd de Clichy 750018 PARIS

Autres dates et autres lieux dans la rubrique réservée aux annonces de spectacles (cf : Sortir)

 

 

Pas de commentaires

Poster un commentaire