RED CODE de Philip Le Roy : LES FOUS ? C’EST PAS EUX, C’EST NOUS !

Philip Le Roy est diplômé d’une Ecole supérieure de commerce de Paris. Il est surtout écrivain, à Vence.

Extrait choisi

Méline recula dans le vide.
Elle n’avait plus que cinq orteils en contact avec le toit-terrasse.
–    Tu joues à quoi ? demanda Laurie.
Les deux adolescentes se trouvaient au sommet d’un immeuble de verre du centre d’affaires de l’Arénas de Nice.
De l’endroit où elles se tenaient, on bénéficiait d’une vue imprenable sur les préAlpes, la baie des Anges et l’aéroport construit sur la mer. Mais elles se moquaient du panorama, tout comme les deux garçons qui les accompagnaient. Moins téméraires, ces derniers s’étaient allongés au milieu du toit. Sem comptait les secondes entre deux décollages. Diego imitait une boîte à rythmes à base de scratchs et de percussions.
–    Regarde, je marche sur l’air, dit Méline à Laurie.
Dans sa combinaison blanche, elle défiait la gravité. Une rafale de vent la fit vaciller au passage d’un avion. Laurie s’approcha du bord en lorgnant l’appareil aux couleurs d’Air France.
Elle écarta les bras.
Tout vêtue de noir, des Doc Martens jusqu’aux mitaines, la jeune fille avait l’allure d’un corbeau punk.
–    J’aimerais voler.
Laurie ferma les yeux, avança les bras en croix et bascula.
Elle flotta, en suspension dans l’air, avant de réaliser qu’elle était retenue dans le dos par Diego. Doté d’une force surhumaine moulée dans un tee-shirt « Eminem Superman », le jeune trisomique l’avait saisie au vol comme une poupée de chiffon. Il l’a ramena sur le toit en grognant.
–    Pas ça Laurie !
–    Tu crains ! lui reprocha Méline.
–    C’était plus rapide par là, dit-elle.
Emprunter l’ascenseur pour rejoindre le rez-de-chaussée n’était pas la première option qui s’était présentée à l’esprit de Laurie, taxée de suicidaire dans son dossier psychiatrique.
–    Tu serais arrivée en 5 s 49/100, calcula Sem.
L’adolescent ne voyait qu’à travers des couleurs et des chiffres. Autiste savant, il portait sur le monde un regard vague qui éteignait sa beauté presque féminine. S’il n’avait pas intégré la Brigade des Fous, il aurait pu être mannequin.
–    Sans Diego, tu serais en bouillie, l’engueula Méline en reposant les deux pieds sur le toit.
–    Elle aurait percuté le sol à 203 km/h, sans compter les frottements, précisa Sem.
–    Pas ça Laurie ! scandait Diego.
–    Vous me saoulez, là, c’est bon, je prends l’ascenseur.

Résumé

Ils sont six agents qui appartiennent à la Brigade. Ils sont âgés de treize à dix-sept ans. Leurs handicaps mentaux ont été transformés en facultés grâce à un traitement psychiatrique et un entraînement spécifique du programme Noé. Ils se nomment : Sem : le cerveau, autiste savant fonctionnant comme un ordinateur ; Gwendoline : la séductrice, charmeuse bipolaire histrionique éprouvant un besoin fantasmatique de sauver la planète ; Méline : l’adrénaline, son hyperactivité est canalisée dans le combat et les sports extrêmes ; Laurie : la destruction, gothique dépressive auto-mutilatrice, insensible au danger ; Adrien : le stratège, pathologiquement dépendant aux jeux sur écran, il a développé le don d’évoluer dans des univers très hostiles ; Diego : la force, atteint de trisomie 21, il a concentré toutes ses capacités dans ses muscles.
Leur nouvelle mission ? Infiltrer des terroristes d’origine afghane.

Avis

Changer les codes, la norme.
Avec ce deuxième tome de La Brigade des Fous, Philip Le Roy tend à prouver que cela pourrait être possible si tout le monde y mettait du sien.

RED CODE est un roman qui bouscule le regard que nous posons tous sur l’autre, quelles que soient ses différences : culturelles, physiques, mentales, morales, sociétales, politiques. Vivre ensemble, c’est avant tout une question de respect. Nous l’oublions trop souvent. La Brigade des Fous, non.

« Que veux-je faire ? Que puis-je faire ? Que dois-je faire ? » Les six agents spéciaux de la Brigade répondent de manière efficace et intelligente à ces trois questions fondamentales qu’oublient certains hommes avides de pouvoir.

RED CODE est un thriller déjanté, créatif et récréatif où la *méta-éthique a la part belle.
Philip Le Roy n’a pas son pareil pour mettre en scène des personnages atypiques et ciseler des dialogues qu’il est difficile d’oublier en refermant le livre.
A quand l’adaptation cinématographique, bordel ?

*méta-éthique : analyse des normes éthiques

RED CODE, La Brigade des Fous T2, Philip Le Roy, éditions Rageot 9,90 €
N’oubliez pas le bon geste : vous cliquez sur le lien ci-dessus, passer votre commande et votre roman sera livré chez votre libraire !

Pas de commentaires

Poster un commentaire