VADIM ROYAL de STEPHAN GHREENER : vous ne regarderez plus les bricoleurs de la même façon !

Du même auteur :
Saisie, Atout éditions, 2002
Le hold-up des silencieux, Fleuve Noir, 2010
Paradis à vendre, Fleuve Noire, 2011
L’été des deux pôles (French bricolo 1), SG éditions 2012
Vadim Royal (French bricolo 2), SG éditions 2013
Un nouvel opus est attendu cette année.

Résumé

Tueur à gages et acheteur compulsif d’outils de bricolage, Greg Vadim aimerait raccrocher pour se rapprocher de sa fille qui est bipolaire. Mais ses employeurs ne l’entendent pas ainsi.

Extrait choisi

[…]
Je me présente. Je vous dois bien ça. J’en conviens, ça ressemble à prendre la pose, une grenade dégoupillée à la main.
Je suis né en 1967, je n’ai pas commis de délit depuis soixante-douze heures et, après vingt ans d’une vie professionnelle avec ses hauts et ses bas, j’ai toujours, pour les statistiques administratives, un casier judiciaire vierge. J’ai eu mon premier téléphone portable en l’an 2012, c’est-à-dire hier, et une automobile à quelques semaines d’intervalle, ce qui revient à dire que je débarque de la planète Mars.
Tuer ne sera pas une grande nouveauté pour moi, loin de là. C’était même mon boulot. Mais ce sera la toute première fois que la rage fera le job à ma place. Pour la première fois de mon existence, je vais franchir cette ligne invisible qui sépare un travail régulier, réprimé par les bonnes mœurs de la société, du meurtre de sang-froid.
Je n’ai pas encore toutes les informations sur ma cible et je roule au pas dans l’allée de la propriété d’une femme que j’ai aimée, dans une autre vie. Je suis chez la mère de ma fille. Je n’ai pas eu le loisir d’accepter cette mission, elle vient de me tomber dessus, je tiens à le préciser. Je ne suis peut-être pas un saint, mais je ne suis pas du genre à accepter des propositions aussi cruelles.
Je dois manger, malgré tout, garder mon calme. Dans mon ancienne activité, j’ai compris une chose : il est plus prudent de prendre une autoroute à contresens que de tuer quelqu’un quand on est bourré d’adrénaline. Un bon tueur à gages a besoin de discipline, cela nécessite une gestion stricte des émotions. Pas d’attaches, pas de domicile, pas de pays, toujours en mouvement. Aussi à l’aise au bar d’un palace que couché en position de tir sur le toit d’un bidonville.
Depuis ma naissance, je tâtonne dans l’existence comme tout à chacun, mais je ne supporte pas les gens qui baissent les bras. Ma peur à cet instant n’a donc rien à voir avec la mort. C’est le risque d’abandonner à mon tour qui met ma cervelle à rude épreuve.
On ne repart jamais de zéro. On change de route à l’endroit où l’on s’est fracassé les dents. On recolle les morceaux, on prend acte de ce contretemps. Si j’arrive à mes fins, alors je serai un homme fichtrement heureux. Cela voudra dire que j’aurai réussi à garder le meilleur de mon passé de tueur pour avoir une vie meilleure. Ce jour viendra, je le sais. Je le veux. Quand je tiendrai une pépite entre mes doigts comme ces chercheurs d’or enfin sereins, je tournerai le dos aux mirages et aux ennuis. Je pourrai enfin lâcher prise.
Mais pour l’instant, je n’en suis pas là.
Le monde vient de s’arrêter de tourner, et mon temps de parole est écoulé. Pour l’instant, je suis d’une humeur massacrante, avec six balles dans le chargeur.
Il faudra faire avec.
[…]

Mon avis

Un livre court qu’on lit d’une traite.
Dynamique, inventif et bourré d’humour acidulé, bref, un régal. Vivement le prochain opus !

Vadim Royal (French bricolo 2), Stephan Ghreener, SG productions 10 €
Disponible dans toutes les bonnes librairies

Pas de commentaires

Poster un commentaire