Melody Gardot réinvente le blues

Il y a un an, le premier album de Melody Gardot, Worrisome Heart, était vendu comme la thérapie qui lui avait permis de se rétablir d’un terrible accident de voiture. Les critiques découvraient un génie à la chevelure blonde et à la voix au timbre si particulier. Les fans de la première heure étaient rapidement rejoints par des milliers d’autres.

Aujourd’hui, la belle enfant d’à peine 20 ans revient avec un nouvel album, My One And Only Thrill. Comment a-t-elle réussi à créer des chansons aussi belles et aussi puissantes alors qu’elle a été en tournée pendant neuf mois et se déplaçait continuellement d’hôtels en aéroports et d’aéroports en concerts ? « C’était décourageant, mais génial en même temps, parce que j’avais l’occasion de travailler et de réfléchir, de retravailler et réfléchir de nouveau, ce qui m’a permis d’avoir du recul, plutôt que de prendre constamment des décisions à l’arrache… C’était intéressant de le faire comme ça, de toute manière, c’est sûr. » explique-t-elle.

Entourée de son groupe qui la suit depuis des années, à savoir Charles Staab à la batterie, Ken Pendergast  à la basse, Patrick Hughes à la trompette et Bryan Rogers au saxophone, Melody Gardot est entrée en studio avec toutes les chansons déjà écrites. Les superbes arrangements ont été orchestrés par Vince Mendoza.Des rythmes brésiliens, des morceaux plus lents, un titre en français (Les Etoiles), une reprise rafraîchissante et totalement inattendue (Over The Rainbow), des échos de Peggy Lee et Frank Sinatra, la voix sensuelle de Melody et la magie opère : My One And Only Thrill est une pure merveille.
Que les indécis écoutent attentivement l’histoire de cet amour impossible, Our Love Is Easy, où la partition de Mendoza offre un magnifique écrin à la beauté de cet amour interdit ! Ou encore, la ballade envoûtante qui enveloppe de façon aérienne le titre phare, My One And The Only Thrill. Quant à Who Will Confort Me, je vous laisse l’écouter.
Au final que dire si ce n’est : étonnante et talentueuse Melody Gardot ! Et le monde de la saluer. Merci, Madame.

Coups de cœur :
Who Will Confort Me
Your Heart Is As Black As Night
Lover Undercover
Baby I’m A Fool
 

My One And Only Thrill, Melody Gardot, Universal Music Jazz

 

Pas de commentaire

Poster un commentaire