Et le gagnant est : AKLI TADJER !

Le Prix de la Révélation Littéraire auFeminin.com récompense Akli TADJER pour son roman Il était une fois peut-être pas.

Décerné par Patrick Poivre d’Arvor, Anne-Laure Vincent, Directrice général d’auFeminin.com et Alain Crevet, Président du directoire de S.T. Dupont, le prix de la révélation littéraire auFeminin.com a été remis au romancier Akli Tadjer le 8 juin 2009.

Finaliste avec les trois autres romanciers que sont Simonetta Greggio pour Les Mains Nues (Stock), Nikita Lalwani pour Surdouée (Flammarion) et Pavel Sanaïev pour Enterrez-moi sous le carrelage (Les Allusifs), Akli Tadjer a remporté le vote du jury et des internautes et a été élu Prix de la Révélation Littéraire pour son roman Il était une fois peut-être pas.

Normal, Akli est le meilleur ! C’est cela, le double effet Akli Tadjer : publier un roman à la rentrée de l’année 2008 et recevoir un prix en juin 2009 !

Je remercie toutes celles et tous ceux, membres de ce jury et internautes, qui ont pensé comme moi : ce roman est une vraie merveille ! Je vous en parlais déjà en septembre 2008 : « Il était une fois peut être pas est un très beau roman. L’étranger n’est pas toujours celui qu’on croit. Vous l’apprendrez en vous plongeant dans ce livre au goût de miel, de pluie et de soleil, aux couleurs du plus beau des feux d’artifices. »

Il était une fois peut être pas, Akli Tadjer, JC Lattès

Pas de commentaire

Poster un commentaire