Le Best Of de Mademoiselle Paradis : un joli cadeau !

Je vous dirais bien que seul le Disque II de ce Best Of vaut la peine d’être écouté sauf que l’émouvante chanson de Gaëtan Roussel, Il y a, est sur le Disque I ! Et puis, sur le I figurent  aussi plusieurs titres de son effervescent dernier album Divinidylle (Divine Idylle, Dès que j’te vois, L’incendie) et Sunday Mondays, Be my Baby et Tandem. Mais c’est tout.

Pourquoi cet engouement pour le II ? Tout simplement parce qu’on y découvre une version acoustique de Marylin et John de toute beauté, l’inédit swing I love Paris de Cole Porter (wow ! wow ! wow !), le live très sensuel où la belle revisite avec M La déclaration d’amour (magique !), le live de sa reprise osée d’Emmenez-moi d’Aznavour, son duo live avec Jane Birkin La ballade de Johnny Jane celui de Les filles électriques avec Souchon ou encore celui de This will be our year des Zombies, l’exotique Concia Chachacha tiré de la B.O. d’Atomik Circus, Made in Asia sa contribution à la comédie musicale Le soldat Rose, la très belle chanson écrite par Franck Monnet Abracadabra, le titre très langoureux I wouldn’t dare. La seule faute de goût de ce Disque II est Varvara Pavlovna qui figurait sur la face B du 45 tours Joe le Taxi : les aigus de Vanessa Paradis m’ont toujours fait friser les oreilles, du coup, cette chanson me rappelle pourquoi je n’ai jamais aimé Joe et son taxi !

Vidéo clip Il y a Réalisation Johnny Deep

Quoi qu’il en soit, ce double album tombe à point pour les fêtes de fin d’année. L’occasion de se faire un joli cadeau. Ou de l’offrir.

Best Of, Vanessa Paradis, Barclay Universal Music

 

 

Pas de commentaire

Poster un commentaire